loader image

Dioptase du Congo

10,00

Rupture de stock

Rupture de stock

Dioptase du Congo;

Dimensions: 2 x 2 cm

Poids: 5 grs

Paiement sécurisé

Livraison en 72h max

Satisfait ou remboursé

(14 jours)

Minéralogie:

La dioptase est un silicate hydraté de cuivre dans la composition chimique duquel entre quelques molécules d’eau. Il est vert intense, en général avec une forte nuance bleuâtre ,presque noir; la couleur peut être tellement marquée qu’elle fait perdre une partie de leur transparence aux cristaux, parfois jusqu’à les rendre opaques. Ceux-ci ont une structure prismatique plutôt trapue, et leurs faces présentent des fines striures. On trouve rarement la dioptase en individus distincts: les agrégats de cristaux, même de bonnes dimensions, qui forment des croûtes ou revêtent les parois des cavités de la roche mère sont plus fréquentes. Sa dureté est de 5.

Gîtologie:

Historiquement, le site célèbre est le Mont Altyn-Tube, dans la steppe du Kirghizistan, qui fournit des échantillons à la transparence et aux dimensions remarquables. La dioptase existe aussi au Chili, en Argentine, en Iran, toujours sous forme de cristaux millimétrique. Les plus beaux spécimens connus en dehors des petits gisements de cuivre de la Vallée de Niari au Congo(Renéville, Mindouli, Pimbi, etc..), exploités pour la chalcocite au début du siècle, provenaient du gite exceptionnel de Tsumeb, en Namibie, qui a été abandonné. Les cristaux pouvaient atteindre plusieurs centimètres de longueur. Il étaient implantés sur la calcite blanche, qui offrait un contraste particulièrement  intéressant aux échantillons.

Bon à savoir:

A la fin de 1700, le savant allemand Rudolf Ferber s’intéressa à la dioptase, qu’il définit de façon erronée comme une variété d’émeraude et qui prit ensuite le nom d’achirite. Il avait basé ses observations sur quelques cristaux originaires du Kirghizistan envoyés à la cour de Saint-Pétersbourg.C’est  l’abbé français René Just Hauy qui découvrit que la dioptase était un minéral à part. En 1801, il lui attribua son nom, dérivant du grec dia(« à travers ») e optazo(« je vois »): on peut en effet distinguer à travers les cristaux , les plans de clivage.

Informations complémentaires

Poids 0.005 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Dioptase du Congo”